Retour

Un forum citoyen pour développer des projets à Baie-Comeau

Une soixantaine de résidents de Baie-Comeau se sont réunis samedi matin au cinquième forum Ma ville, ma voix pour réfléchir aux projets qui pourraient voir le jour sur le territoire de la municipalité.

L'objectif du forum est de stimuler l'engagement citoyen dans la conception et la réalisation de projets de développement durable.

Cette année, les participants étudieront notamment la mise sur pied d'une auberge récréative dans la Manicouagan et la création d'une maison d'organismes communautaires.

Deux organismes de la région, l'Accorderie Manicouagan et le collectif Recréer la Côte, présenteront aussi des projets et les défis qui les accompagnent.

« Le but, c'était de résoudre certains défis qui se présentent à nous dans le cadre du projet, explique William Lessard Morin, du collectif littéraire Recréer la Côte, qui mène le projet Ma ville, mon histoire. On cherchait par exemple à rejoindre le public qui n'est pas issu du milieu culturel. »

Ce rendez-vous annuel est toutefois de plus petite envergure cet automne. Cela n'empêche pas cette démarche de susciter toujours autant d'enthousiasme auprès de participants.

« Ce sont des projets qui m'interpellent, de les voir avancer et aboutir pour que tout le monde puisse en profiter », indique une participante, Diane Lirette.

La démarche de Ma ville, ma voix porte ses fruits : plus d'une trentaine de projets ont vu le jour depuis quatre ans, notamment le parc de planche à roulettes et le Festival Eau Grand Air.

Les projets retenus bénéficieront d'un financement du Fonds Aluminerie de Baie-Comeau, qui verse 400 000 $ par année à Ma ville, ma voix.

Plus d'articles

Commentaires