Un gin gaspésien pourrait être accessible sur le marché en novembre ou décembre prochain.

Un texte d'Élise Thivierge

O'Dwyer, une "micro" distillerie gaspésienne située à Rivière-au-Renard, souhaite offrir son gin sur les tablettes de la Société des alcools du Québec. Son directeur général, Michael Briand, fait des démarches pour y parvenir.

Son gin est aromatisé aux champignons sauvages, mais a un goût sucré. « Le gin se nomme "radoune", en l'honneur d'un coin de pays gaspésien, situé entre Gaspé et Rivière-au-Renard », explique-t-il.

La distillerie vise également le marché néo-brunswickois de spiritueux et les bars gaspésiens. Michael Briand compte produire de la vodka, du gin et plus tard du rhum et du whisky.

Écouter l'entrevue de Michael Briand à l'émission Au cœur du monde.

Plus d'articles

Commentaires