Retour

Un lieu de pratique et d'inclusion pour les musiciens de Sept-Îles

Les groupes et les amateurs de musique pourront bientôt répéter gratuitement dans un nouveau local, qui ouvrira ses portes à la fin du mois. Situé au sous-sol du centre d'intervention le Rond-Point, à Sept-Îles, ce lieu ouvert à la population se veut aussi un outil d'inclusion sociale pour les personnes qui sont aux prises avec un problème de dépendance.

L'instigatrice du projet et intervenante de proximité au Rond-Point, Joanie D'auteuil, a déjà reçu des guitares, un orgue et divers instruments à vent. Des fonds sont toutefois nécessaires pour l'achat de microphones et de câbles.

La population et des personnes qui font appel aux services du centre d'intervention le Rond-Point auront accès à ce local lors de périodes de répétition libre. Des réservations de groupes seront aussi possibles. Des professionnels donneront des ateliers.

L'ouverture de ce local suscite l'intérêt  des musiciens de Sept-Îles.

Joanie D'auteuil souhaite aussi que ce projet rejoigne des personnes ayant des problématiques de toxicomanie ou d'autres dépendances. 

L'intervenante de proximité au centre d'intervention le Rond-Point espère que plusieurs projets musicaux émergeront de ce lieu de rencontre, notamment avec des membres de la communauté innue de Uashat-Maliotenam. 

D'après les informations de Katy Larouche. 

Plus d'articles

Commentaires