Retour

Un médecin qui pratiquait à Sainte-Anne-des-Monts radié pour quatre mois

Le docteur Éric Bergeron, un médecin qui pratiquait jusqu'à tout récemment au Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Gaspésie, à Sainte-Anne-des-Monts, est radié pour une période de quatre mois, par le Collège des médecins.

Un texte de Jean-François Deschênes

Les actes reprochés se sont déroulés en 2007 à l'hôpital Charles-Lemoyne, à Greenfield Park.

En janvier, il avait plaidé coupable à deux accusations devant le conseil de discipline du Collège. Il a procédé à une chirurgie pancréatique avec splénectomie, sans avoir fait une investigation adéquate. Il a fait l'ablation de la queue du pancréas ainsi que l'ablation de la rate alors que la masse problématique de la patiente se situait à la tête du pancréas.

Le Conseil précise dans sa décision : « n'eut été du témoignage et repentant de l'intimé, des sanctions plus sévères auraient été envisagées. » Le Dr Bergeron s'exposait à des sanctions pouvant aller jusqu'à six mois de radiation. De plus, selon le document, la patiente a entrepris des recours civils contre le docteur.

Le docteur n'avait pas d'antécédent disciplinaire.

La décision prendra effet à compter du 3 mai, si aucune requête en appel n'est déposée avant le délai.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine