Une dizaine de Bas-Laurentiens suivent actuellement un traitement pour prévenir l'infection au VIH. Ce traitement, qui existe depuis 2016, s'adresse à des personnes non infectées mais qui ont de forts risques de contracter le VIH.

La PrEP, ou prophylaxie pré-exposition, consiste à prendre une combinaison de deux antirétroviraux pour réduire les risques d'infection au VIH. Elle sert à prévenir l'infection plutôt qu'à la guérir, un peu comme on applique de la crème solaire pour prévenir les coups de soleil et les cancers de la peau.

La PrEP consiste à prendre un médicament appelé le Truvada. Un comprimé peut être pris tous les jours ou de façon sporadique.

Le docteur Patrick Dolce, de la Clinique ITS de Rimouski, dit avoir prescrit le traitement à une dizaine de personnes depuis qu'il a été approuvé par Santé Canada, en 2016.

Selon Guillaume Perrier, qui suit ce traitement depuis l'automne dernier, la PreP est encore méconnue en région.

Le traitement coûte 9000 $ par année si le médicament est pris en continu. Avec son régime d'assurance médicament, le Québec est un des seuls endroits dans le monde où le traitement est accessible.

D'après les renseignements d'Isabelle Damphousse

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Toute la vérité sur la Vierge





Concours!



Rabais de la semaine