Retour

Un menu de la Saint-Valentin, façon Colombe St-Pierre

Dans le cadre de sa chronique culinaire à l'émission Info-Réveil, la chef Colombe St-Pierre nous propose un menu de la Saint-Valentin ayant pour thème la mer. Des plats qui se partagent bien à deux et que l'on peut déguster lentement.

Un texte de Guillaume Bouillon

Colombe St-Pierre rappelle d'abord que l'amour, c'est de tout simplement vouloir le bien de quelqu'un. Alors elle conseille de préparer un menu en fonction de ce que les deux membres du couple aiment. Et de prendre son temps pour manger, une chose que l'on ne fait pas nécessairement au quotidien.

La chef du restaurant Chez St-Pierre suggère aussi de manger quelque chose d'original ou encore un classique que l'on ne revisite pas souvent. Et elle rappelle que les aliments aphrodisiaques sont un peu dépassés en 2016. Colombe St-Pierre a choisi de s'inspirer de la mer pour proposer des idées de menu pour la fête des amoureux.

Menus de la St-Valentin

Les traditionnelles moules et frites. Un plat qui se partage bien et que l'on ne mange pas nécessairement souvent. Suggestion de la chef : les apprêter à la Normande (avec de la crème) ou à l'Andalouse (avec du chorizo, pour un petit côté piquant!).

Un plateau de fruits de mer. Disposer un peu de tout sur la table, selon ce que les gens aiment. Suggestion de la chef : de petits éperlans, qui sont présentement en saison, accompagnés d'une mayonnaise maison et de crevettes tempura. Du maquereau fumé, aussi, que l'on peut écraser en rillettes dans du yogourt.

Un poisson entier, cuit en croûte de sel. On peut prendre ce qu'il y a de disponible à la poissonnerie, comme des dorades, par exemple. Du gros sel, des blancs d'oeufs, on enveloppe le poisson et on l'enfourne. Une fois cuit, on casse la croûte et on mange la chair.

Une sauce vierge. Elle accompagne très bien les poissons et les fruits de mer. À base de tomates, d'ail et d'huile d'olive. On peut faire un pesto ou encore un simple beurre blanc.

Une bouillabaisse. Un bouillon chaud, des morceaux de poisson, quelques fruits de mer et le tour est joué. Une variante intéressante est le cataplan, un plat portugais à base de tomates, de coquillages et de chorizo. On laisse cuire le tout à l'étouffée, un four.

Viandes et volailles

Des petites cailles farcies aux champignons. On peut toutefois se rabattre sur un petit poulet ou encore une pintade, qui sont plus faciles à trouver en épicerie. Et la volaille s'accorde bien avec un vin de dessert, c'est même très romantique.

Un carré d'agneau se partage bien à deux, aussi. Même chose pour un chateaubriand, soit un filet mignon accompagné d'une sauce béarnaise que l'on peut le flamber au cognac (si on se sent téméraire!).

Desserts

La poire belle Hélène. Un grand classique qu'on sert souvent en deux portions. On la cuit dans un sirop léger et on l'aromatise au goût avec de l'anis ou de la cannelle, par exemple. On l'accompagne de glace à la vanille et d'un coulis de chocolat.

Les soufflés aussi se prêtent bien à la Saint-Valentin. Au chocolat, praliné, au rhum ou aux fruits. Une bonne façon de terminer ce repas de la Saint-Valentin sur une touche plus légère.

Plus d'articles

Vidéo du jour


10 choses à savoir sur le « Cyber Monday »