Retour

Un millier de personnes, un brin de folie et beaucoup de couleurs aux Îles de Matane

Un millier de personnes ont pris part au troisième Tour des Îles Banque Nationale de Matane dimanche, une version maison des célèbres courses des couleurs.

Un texte de Brigitte Dubé

Ils étaient de tous âges et de toutes conditions physiques. On y voyait même des personnes à mobilité réduite.

Un tableau qui réjouit Sylvie Caron, responsable de la culture et de la vie communautaire à la Ville de Matane.

Cette activité lance une série d’événements concoctés pour une troisième année par la Ville de Matane, appelés Matane éclaté.

« Toutes les activités de Matane éclaté se veulent accessibles à tous parce qu’elles sont toutes gratuites et aussi parce qu’elles s’adressent à toutes les catégories d’âges », indique Sylvie Caron.

De nouvelles activités se sont ajoutées cette année, comme la course à obstacles Défi Coureur des bois à la mi-août et Matane Contes et légendes avec maison hantée et effroyable défilé à la fin octobre.

Chaque année, Matane éclaté attire 6000 personnes, précise Sylvie Caron.

« Les gens embarquent énormément, observe-t-elle. Cette année, nous avons la chance d’avoir un nombre exceptionnel de partenaires financiers, ce qui nous laisse croire que c’est toute la communauté qui participe, parce que la population prend plaisir aux activités. »

La prochaine activité sera le Défi Coureur des bois, le 19 août.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine