Retour

Un mini temple de la renommée au Colisée Béton provincial de Matane

Un fanatique de hockey s'est fait historien, le temps de concevoir une sorte de mini temple de la renommée pour le Colisée Béton provincial de Matane, autrefois l'aréna de Matane puis le centre sportif Alain-Côté. Il relate les grands moments de l'établissement et les exploits des sportifs qui s'y sont succédé. 

Un texte de Brigitte Dubé

L'exposition rend aussi hommage aux athlètes et artisans du patinage artistique et du patinage de vitesse.

Ce petit musée couvre les années 1960 jusqu'à aujourd'hui. Il rappelle notamment les belles années du hockey senior, avec les Castors version 1960 et 2000, du hockey junior dans les années 1970. Il fait un clin d'œil au hockey adulte, dit « commercial », aux ligues de soirée, aux écoles de hockey, etc.

Des moments qu'il a vécus ou dont il a été témoin.

Le mini-musée comporte un hommage aux nombreux tournois de hockey mineur. « C'était le 47e Tournoi Denis-Labrie cette année, précise M. Gauthier. Ça fait partie de la petite histoire de Matane, celle de nombreuses familles. »

Ce dernier souligne l'apport de milliers de bénévoles, essentiels à la tenue de tous ces événements et aux progrès des athlètes.

L'exposition permet au public de se remémorer des événements majeurs comme la Coupe Radio-Canada, le spectacle Étoiles sur glace avec le couple de patineurs olympiques David Pelletier et Jamie Salé ainsi que le passage d'illustres visiteurs comme Jean Béliveau et Guy Lafleur.

Les photos d'Alain Côté et de Serge Bernier témoignent de la fierté des Matanais, du fait que deux des leurs se sont hissés jusqu'à la Ligue nationale.

Un « ramasseux »

Denis Gauthier a assumé tous les rôles au hockey. « J'ai joué, j'ai été entraîneur et j'ai arbitré au hockey mineur, énumère-t-il. J'ai été président et vice-président de l'Association du hockey mineur. J'ai été propriétaire de l'équipe des Castors pendant 4 ans. »

Denis Gauthier a passé de nombreuses heures à éplucher les archives de la Société d'histoire de Matane, mais il avait beaucoup de matériel dans sa collection personnelle.

« Si quelqu'un connaît ce qui s'est passé ici, c'est bien moi, ajoute-t-il. J'ai vu les générations pousser. J'ai vu les jeunes joueurs de hockey dans les années 1980 qui accompagnent leurs enfants aujourd'hui. »

Même phénomène en patinage artistique : « On présente des petites filles qui étaient là en 1970 et d'autres en 2013, mentionne-t-il. Bien souvent, ce sont les mamans qui ont fait du patinage quand elles étaient jeunes et leurs filles. »

Denis Gauthier se dit fier du Colisée Béton provincial, des rénovations apportées en 2011.

Ce retraité du domaine des pâtes et papiers organise chaque année le Tournoi des Papetiers. Et comme s'il ne pouvait se résigner à quitter le Colisée dont il est si fier, il exploite le comptoir-lunch pour meubler ses temps libres.

Plus d'articles

Commentaires