La parfumeuse Isabelle Michaud et le joaillier Martin Boucher Arsenault s'unissent pour créer le nouveau parfum Wazo.

Isabelle Michaud s'est inspirée des origines autochtones micmaques et inuites de Martin Boucher Arsenault et des odeurs de la Gaspésie pour créer un parfum qu'elle qualifie de « parfum ambré canadien ».

C'est à la demande du joaillier installé depuis plusieurs années à Percé qu'Isabelle Michaud a créé le parfum et les cristaux de bain Wazo.

La parfumeuse a exploré l'univers du joaillier pour en imprégner la nouvelle essence. Ainsi, elle a utilisé le castoréum, une sécrétion produite par des glandes du castor et qui est utilisée en parfumerie, pour fixer les odeurs.

Le castor fait ainsi le lien avec le père trappeur de Martin Boucher Arsenault. Isabelle Michaud a aussi eu recours aux essences de la forêt gaspésienne comme le sapin baumier, le cèdre, le peuplier, le pin.

Le nouveau parfum sera lancé ce soir à la pleine lune de l'aigle, selon le calendrier amérindien, à Percé, où il sera principalement vendu. Un point de vente à Montréal est aussi envisagé.

Plus d'articles

Commentaires