Retour

Un nouveau projet domiciliaire voit le jour à Pohénégamook

Les propriétaires du Domaine Pohénégamook souhaitent construire 21 nouveaux chalets sur la rue des Cerfs d'ici deux ans. Le projet est évalué à trois millions de dollars.

Selon les promoteurs, ces résidences viendront combler un manque dans l'offre de location dans ce secteur. Le projet devrait être complété au cours des deux prochaines années.

Pour le directeur général de Pohénégamook Santé plein-air, Jonathan Laflamme, ce projet permettra d'attirer de jeunes familles. « Présentement, le gros du problème, c'est d'avoir plus d'hébergement. On manquait de chalets, et ces catégories de chalets-là, c'est parfait pour la clientèle familiale qu'on veut aller chercher ».

Un an après la mise en place de son plan de redressement, les problèmes financiers de Pohénégamook Santé plein-air sont chose du passé, selon ses dirigeants.

Bonifier l'offre touristique

Le projet réjouit la mairesse de Pohénégamook, Louise Labonté. Selon elle, ce projet, qui était dans les cartons des promoteurs depuis quelques années, viendra améliorer l'offre touristique de la région.

« Ça vient bonifier l'offre d'hébergement qui devenait plus saturée, cet été, lors des événements majeurs, explique Mme Labonté. Donc en venant bonifier cette offre d'hébergement, ça va permettre aux événements d'ici et d'ailleurs de profiter de cette offre-là. »

La rue des Cerfs avait été ouverte par la ville en 2011.

Le Domaine Pohénégamook appartient au groupe Michel Cadrin, qui est également propriétaire de Pohénégamook Santé Plein Air.

D'après les informations de Patrick Bergeron

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Toute la vérité sur la Vierge





Concours!



Rabais de la semaine