Retour

Un orchestre symphonique international se promène dans le Kamouraska

La population de la région de Kamouraska est gâtée. Toute la semaine, elle pourra se nourrir de musique classique grâce au festival Eurochestries que reçoit le Camp musical Saint-Alexandre-de-Kamouraska.

Au terme du festival, sept concerts auront été donnés en quatre jours.

En plus de Saint-Alexandre-de-Kamouraska, Saint-Pacôme, Saint-Pascal, Saint-Onézime et Saint-Gabriel-Lalemant recevront rien de moins que les prestations d'un orchestre symphonique.

La magie de cet événement fait en sorte que des élèves du camp musical ont la possibilité de faire partie d'un orchestre symphonique de 85 musiciens constitué de jeunes musiciens chinois, de Niko Managazze (violoniste espagnol virtuose de l'école russe), d'un quatuor à cordes du Mexique et d'un ensemble à cordes du Québec.

Rendre la musique classique accessible aux milieux ruraux

Eurochestries fait en sorte que, chaque année, des jeunes de différentes cultures se retrouvent unis par le langage universel de la musique. Selon les destinations, ils peuvent découvrir le patrimoine touristique de la région d'accueil.

Eurochestries a aussi été présenté à Baie-Saint-Paul pour une huitième fois en 6 ans. Pour Kamouraska, c'est une première. Le président de la Fédération internationale du mouvement Eurochestries Claude Révolte, espère renouveler l'expérience l'an prochain.

Les villages choisis vivront donc cette expérience unique en Amérique du Nord. Dans la programmation des festivals Eurochestries 2015, Kamouraska figure à côté de la France, du Brésil, du Mexique, du Québec et Russie.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Ils en repêchent par milliers chaque année à Amsterdam





Rabais de la semaine