Retour

Un plaisancier sauvé par la Garde côtière au large de Rimouski

La Garde côtière canadienne (GCC) est intervenue samedi soir au large de Rimouski pour récupérer un plaisancier dont le voilier, parti de la marina locale vers 14 h, était en détresse. L'opération a été difficile, avoue le commandant Ted Savage de la Garde côtière auxiliaire de Rimouski.

L'homme a lui-même donné l'alerte avant d'évacuer son bateau qui avait une importante voie d'eau et qui a coulé. Il a été incapable de préciser sa position. Il a pu embarquer à bord d'un petit zodiac qu'il conservait à bord en cas d'urgence.

Heureusement, un navire de La Garde côtière, le Téleost, se trouvait dans le secteur et il a été immédiatement dépêché sur les lieux.

« On n'avait aucun rebondissement de radar, aucune capacité de cibler la radio. Sa radio était complètement épuisée », raconte le commandant Ted Savage.

Vers minuit, l'homme en difficulté a pu allumer des fusées de détresse et le Téleost a pu le localiser à 11 milles nautiques de la côte et le récupérer.

« Il a été transféré sur un navire de la Garde côtière régulière qui l'a amené à bon port à Rimouski », explique Pascale Fortin de la GCC.

Plus d'articles

Commentaires