Retour

Un policier de Rimouski accusé de conduite avec les facultés affaiblies

Un policier de la Sûreté du Québec à Rimouski Érick Labrie, 42 ans, est accusé pour la seconde fois de conduite avec facultés affaiblies.

Déjà suspendu à la suite d'une première arrestation le 11 Mai dernier à Rimouski, le policier a été de nouveau arrêté le 17 décembre dernier alors qu'il conduisait en état d'ébriété.

Érick Labrie travaille au quartier général de la Sûreté du Québec à Rimouski. Pendant les procédures judiciaires, il touche la moitié de son salaire tel que le prévoit la convention collective des policiers de la Sûreté du Québec.

Il comparaîtra le 29 Mars prochain au palais de justice de Rimouski.

Érick Labrie n'en est pas à sa première suspension. En 2010, il avait été suspendu pendant quelques mois alors qu'il était le directeur de la police de Fermont.

Des allégations de voies de fait et de possession de stupéfiant avaient été portées contre lui par un citoyen. À l'époque, la Couronne n'avait porté aucune accusation criminelle contre lui.

Plus d'articles