Retour

Un poste mobile pour les policiers du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie

La Sûreté du Québec de la région s'est procuré un poste de commandement mobile qui permet d'effectuer des opérations plus facilement sur le territoire de la Gaspésie et du Bas-Saint-Laurent. Il était présent à Tourelle pour une enquête mardi.

Un texte de Jean-François Deschênes

Il s'agit en fait d'un minibus blanc adapté au travail des policiers. Il est en fonction depuis moins d'un an, selon le porte-parole de la Sûreté du Québec, Claude Doiron et était auparavant basé à Québec. Il permet de faciliter le travail des agents sur le terrain.

C'est celui-là qui a été déployé à Tourelle mardi, un secteur de Sainte-Anne-des-Monts, pour recueillir des témoignages relativement à une histoire de braquage à domicile. Le minibus a été garé devant l'église une bonne partie de la journée. Des gens s'y sont présentés, ce qui a permis de faire avancer l'enquête.

M. Doiron espère aussi que la présence des policiers mettra de la pression sur l'auteur du crime. « Ça met aussi de la pression sur les gens qui possèdent aussi peut-être des informations, qui ont été témoin de quelque chose, et qui n'osaient peut-être pas nous la communiquer cette information-là.

Braquage à domicile

Le premier février, vers 17h30, un individu cagoulé est entré illégalement dans une résidence de Tourelle, dans le but de voler de l'argent. Il possédait une arme longue et après une altercation avec un des deux propriétaires de la maison, le suspect s'est enfui.

Le résident a été blessé au haut du corps et a été amené à l'hôpital.

Plus d'articles

Commentaires