Retour

Un premier Conseil national pour le député péquiste de René-Lévesque

Le nouveau député de René-Lévesque, Martin Ouellet, a participé pour la première fois au Conseil national du Parti québécois, qui se déroulait en fin de semaine à Sherbrooke.

Martin Ouellet, qui a été élu le 9 novembre, a eu l'occasion de prendre la parole à titre de député de l'opposition officielle en matière d'entrepreneuriat. Il a présenté une motion à propos du développement régional.

Il a pu faire part aux membres de son engagement à élaborer de nouveaux plans de développement régionaux.

« D'avoir un conseil national très proche, c'est tout à fait bénéfique et surtout pour m'aider à faire mon travail, de comprendre quels sont les enjeux que les militants veulent que l'on porte à l'intérieur de l'aile parlementaire », précise-t-il.

Martin Ouellet considère que le Conseil national du parti lui a permis de mieux connaître les positions des militants sur le plan national.

Le Conseil national a regroupé en fin de semaine quelque 350 membres et élus du parti pour tenter de définir de meilleurs outils de promotion de la souveraineté, notamment dans le but de préparer le terrain du prochain congrès des membres, qui devrait avoir lieu l'an prochain.

Il s'agissait du premier Conseil présidé par Pierre Karl Péladeau depuis qu'il est chef du Parti québécois.

Plus d'articles

Commentaires