Retour

Un premier festival de contes se déroule à Sainte-Flavie

Un premier festival dédié aux contes a débuté vendredi à Sainte-Flavie. L'événement Contes et Compagnies regroupe six conteurs et conteuses qui se sont produits ou se produiront dans six lieux différents, jusqu'au 19 juillet.

Un texte de Brigitte Dubé

Il s’agit d’une initiative de la conteuse Brigitte Therrien. Propriétaire d’un gîte, elle invite le public à écouter ses contes sur la grève au coucher du soleil depuis quatre ans.

Elle a voulu faire connaître son village d’adoption en entraînant le public vers certains lieux qui l’inspirent.

Chaque lieu a été choisi et a inspiré le spectacle.

« J’avais envie d’habiter ces lieux-là, de faire revivre avec des amis conteurs les statues du grand rassemblement du centre d’art Marcel Gagnon, d’ouvrir les portes des maisonnettes des Jardins extra-muros près du Vieux moulin, de faire découvrir le petit bistro de Sainte-Flavie et la grange à dîme, qui est un lieu extraordinaire pour conter derrière le presbytère. »

Le public peut notamment plonger dans les imaginaires québécois, breton, camerounais et d’ailleurs. Les artistes participants sont Denis Gadoury, André Morin, Clément Claveau, Vital Gagnon, Élise Argouac’h et Cyril Wandji.

Brigitte Therrien mentionne qu’ils ont soit récupéré et adapté du matériel existant ou en ont écrit du nouveau, inspiré par le lieu.

Brigitte Therrien : la conteuse qui s’ignorait

Brigitte Therrien a été enseignante pendant plus de 10 ans. « Je racontais des histoires aux enfants. C’était tout naturel pour moi, mais je ne me savais pas conteuse. C’est en entendant Patrick Dubois sur la grève à Carleton-sur-Mer que j’ai su que c’était ça que je voulais faire. »

Elle écrit des contes, en adapte d’autres, comme des contes de sagesse indiens, africains ou soufis. Ainsi, des chameliers du désert peuvent devenir des pêcheurs du fleuve Saint-Laurent.

Tous les participants, les artistes et autres collaborateurs, sont bénévoles. Brigitte Therrien souhaite répéter l’événement l’an prochain, mais compte cette fois faire des démarches pour obtenir du financement.

L’événement se déroule en marge du festival Vivre la mer.

Plus d'articles

Commentaires