Retour

Un premier navire de transport pour Ciment McInnis en 2017

Ciment McInnis recevra son premier navire de transport de ciment en vrac au début de 2017. Une entente à long terme a été conclue avec la compagnie propriétaire du bateau pour son utilisation.

Le navire est présentement dans un chantier naval en Chine pour y être adapté au transport du ciment. C'est la compagnie canado-luxembourgeoise NovaAlgoma Cement Carriers Limited, propriétaire du navire, qui supervise les travaux.

L'affrètement d'un navire faisait partie du projet de Ciment McInnis dès le départ, puisque 95 % du transport se fera par bateau.

« Quand on parle du fameux projet au complet, on a toujours tendance à regarder uniquement le chantier de Port-Daniel, mentionne Maryse Tremblay, directrice des communications de Ciment McInnis. On a aussi des terminaux de distribution et il y a l'établissement d'une toute nouvelle entreprise. La question du déploiement de notre logistique de distribution, ça fait partie du projet aussi. »

D'autres bateaux pourraient s'ajouter à la flotte utilisée, au gré des besoins de l'entreprise. Maryse Tremblay explique toutefois que les termes de l'entente, comme sa durée et son budget, ne seront pas divulgués publiquement.

Le porte-parole de NovaAlgoma, Wayne Smith, a lui aussi refusé de dévoiler les détails de cette entente commerciale. Il précise toutefois que celle-ci est en vigueur pour au moins un an, mais sans durée fixe.

Le navire fonctionnera 24 heures sur 24, sept jours sur sept. La compagnie propriétaire sera responsable des activités à bord. Comme elle n'a pas d'employés pour le moment au Québec, elle recrutera environ 25 personnes.

D'après les informations de Léa Beauchesne

Plus d'articles

Commentaires