Retour

Un profit en hausse pour Rio Tinto dans un contexte difficile

Le géant minier Rio Tinto dégage un profit net de 1,7 milliard de dollars américains pour les six premiers mois de l'année, soit le double de celui enregistré l'an dernier durant la même période.

En publiant ces résultats, le nouveau président et chef de l'exploitation, Jean-Sébastien Jacques, souligne que le groupe doit composer avec la « volatilité du marché » et des « prix réduits ». La compagnie a choisi de réduire le rythme de ses investissements et de réduire ses coûts. 

Depuis le début de l'année, la minière IOC, filiale à 59 % de la multinationale anglo-australienne, a produit 8,5 millions de tonnes de boulettes de fer et de concentré. C'est une hausse de 6 % par rapport au premier semestre de l'année 2015.

En incluant la part de Rio Tinto Alcan dans le consortium Alouette à Sept-Îles, la division de l'aluminium a progressé de 10 %, avec près de 1,8 million de tonnes produites sur six mois.

Le groupe Rio Tinto paiera 800 millions de dollars sous forme de dividendes, soit 45 cents par action.

L'objectif avoué est de verser 1,10 dollar américain aux actionnaires pour l'année 2016.

Un texte de Louis Garneau.

Plus d'articles

Commentaires