Retour

Un programme scolaire de sensibilisation aux sciences est en péril

Un programme qui permet à des jeunes de milieux défavorisés de la région de se familiariser avec les sciences est en péril parce que son financement n'a pas été renouvelé cette année par les gouvernements provincial et fédéral.

Le programme « Je suis capable » organise des ateliers et des sorties scientifiques pour des élèves de 4e à 6e année qui vivent dans des zones rurales dévitalisées qui connaissent des taux élevés de décrochage scolaire. Le budget est d'environ 90 000 $ et il reçoit normalement un peu moins de la moitié des deux paliers gouvernementaux.

Et pour cette année, le Carrefour des sciences et technologies, qui gère le programme, est arrivé à quelques contorsions. Mais à moins de trouver 22 500 $ rapidement, « Je suis capable » fermera définitivement au mois de mars.

La chargée de projet au Carrefour des sciences et technologies de l'Est du Québec, Roselyne Escarras, se désole de cette situation.

« C'est [un programme qui] joint la science et le social. [O]n va dans un coin où il y a très peu d'actions qui sont faites pour les gens de là-bas. Pour nous, ça nous heurte beaucoup dans nos projets et notre idéal de travail », mentionne madame Escarras.

Le dossier entre les mains de la ministre

Le député de Rimouski, Harold Lebel, se désole d'apprendre cette nouvelle. Il a rencontré la ministre de la Science et de l'Innovation, Dominique Anglade, à ce sujet et il espère trouver une solution au cours des prochaines semaines.

« On est rendu loin. Quand un gouvernement coupe des programmes comme ça, qui coûtent pas tellement cher s et qui aident tellement de jeunes. En plein dans la semaine de la persévérance scolaire. Le gouvernement coupe dans beaucoup de programmes sans savoir exactement c'est quoi les conséquences sur le terrain. », affirme monsieur Lebel.

Le programme a été créé il y a 5 ans, et jusqu'ici, près de 400 jeunes dans 13 écoles y ont participé.

D'après les informations d'Ariane Perron-Langlois

Plus d'articles