Retour

Un rassemblement de solidarité pour la jeunesse à Maliotenam

Une soixantaine de personnes ont participé à un rassemblement dans la communauté innue de Maliotenam, jeudi soir, pour montrer leur solidarité envers la jeunesse autochtone.

Un texte de Charles Alexandre Tisseyre

Des participants de tous âges se sont recueillis à l'extérieur de la Maison de la famille au rythme du teuaikan, le tambour innu.

La communauté de Uashat-Maliotenam a été éprouvée au cours des derniers mois à la suite de cinq suicides, dont celui d'une jeune femme de 18 ans, le 31 octobre.

Des membres de la communauté innue et des non autochtones ont observé une minute de silence à leur mémoire et aussi à celle des femmes autochtones disparues ou assassinées.

« J'ai rêvé d'un grand rassemblement entre des Innus et des allochtones d'un peu partout, explique l'organisateur de l'événement, Atshuk Michel. J'ai rêvé que des gens parlaient au nom de la communauté pour encourager les jeunes. »

Élan de solidarité

Pour Atshuk Michel, ce rassemblement cherche à montrer que des personnes dans le besoin peuvent trouver de l'aide. « Les jeunes, il y a du monde qui est prêt à vous aider et vous soutenir. Vous êtes entourés d'amour. N'oubliez pas ça », dit-il.

L'organisateur souhaite que cet élan de solidarité se poursuive au quotidien dans toutes les communautés.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine