Étienne Ouellet, originaire de Rimouski, commence cet automne des études à l'Université de Stanford, en Californie. Le jeune homme de 29 ans est le seul québécois présentement admis dans tous les programmes de surspécialisation en médecine de la prestigieuse université.

Un texte de Guillaume Bouillon

Après avoir fait son cour de médecine et sa spécialisation en radiologie diagnostique à l'Université Laval, Étienne Ouellet a décidé de poursuivre ses études. Sa spécialisation en radiologie diagnostique, d'une durée de 5 ans, touche n'importe quelle région anatomique, tant chez les enfants que chez les adultes.

Cette surspécialisation en radiologie abdominale à l'Université Stanford lui permettra maintenant d'examiner les problèmes abdominaux à l'aide des tests radiologiques que sont l'échographie, la tomographie et l'imagerie par résonance magnétique.

Il dit avoir choisi la Californie pour avoir une bonne idée du système de santé américain, mais aussi pour aller chercher une expérience de vie supplémentaire en vivant à l'étranger.

En entrevue avec Richard Daigle à l'émission Le monde aujourd'hui, Étienne Ouellet a discuté de son parcours scolaire atypique et de son désir de travailler à Québec pour le réseau de l'Université Laval et d'enseigner aux résidents en médecine.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L’amour selon le zodiaque