Un premier Sommet de la jeunesse autochtone de la communauté de Sept-Îles Malioténam rassemble les jeunes Innus depuis jeudi.

Le projet lancé par le chef Mike McKenzie a attiré des membres des communautés Naskapis et des Innus de Schefferville. L'événement propose différentes conférences où sont abordés notamment la prévention du suicide et la lutte au décrochage.

Une cinquantaine de conférenciers et d'intervenants sont venus partager leur vécu, comme Jeanne-d'Arc Vollant, qui a terminé sa maîtrise à l'âge de 57 ans.

Au rythme de deux conférences à l'heure, le sommet aborde les solutions qui permettent de contourner les embûches sur le chemin des raccrocheurs.

« L'idée c'est d'impliquer les jeunes le plus possible pour ce sommet, souligne la coordonnatrice de l'événement, Anne Fontaine. Puis leur faire réaliser que, à partir d'une passion, on peut développer un métier. Aller plus loin avec ce qu'on aime. »

L'événement pourrait revenir l'an prochain avec une implication accrue des autres communautés autochtones de l'Est-du-Québec:

D'après le reportage de Louis Garneau

Plus d'articles

Commentaires