Retour

Un syndicat craint l'érosion de la qualité des soins de santé sur la Côte-Nord

Selon la Fédération de la santé et des services sociaux, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Côte-Nord fait de plus en plus appel au privé pour assurer des soins à domicile. Cette main-d'oeuvre donnerait maintenant le bain aux patients, en plus de cuisiner et de faire le ménage.

La vice-présidente régionale du syndicat, Julie Nadeau, craint une baisse de qualité avec le recours accru aux organismes communautaires de la région.

Toutefois, la porte-parole du CISSS de la Côte-Nord, Sandra Morin, affirme qu'il n'y a eu aucune compression dans le soutien à domicile.

Elle soutient que la réorganisation en cours rendra des services mieux adaptés aux besoins des patients.

Selon le syndicat, 85 heures de travail auraient été retranchées chaque semaine aux auxiliaires dans la Manicouagan puis données à contrat à des organismes externes.

D'après les informations de Marlène Joseph-Blais.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine