Retour

Une aide de 16,5 millions de dollars pour les travaux en forêt publique

Le gouvernement du Québec octroie 16,5 millions de dollars pour les travaux sylvicoles en forêt publique au Bas-Saint-Laurent en 2016 et 2017. Il s'agit en fait des montants résiduelles d'une aide de 33 millions de dollars qui avait été dévoilée précédemment pour les années 2015 à 2017.

Selon Jean D'Amour, cette annonce faite tôt dans l'année devrait permettre de mieux planifier les travaux forestiers. Le ministre et député de Rivière-du-Loup-Témiscouata demeure toutefois prudent dans ses attentes.

Forêts privées : pas de budgets dévoilés

Les budgets pour les travaux en forêt privée ne seront pour leur part connus qu'après le dépôt du budget provincial le 17 mars. C'est à ce moment que les producteurs forestiers sauront si Québec leur vient également en aide.

« Je ne veux pas qualifier l'espoir que j'entretiens à ce moment-ci. Mais une présentation a été faite par le ministre des Forêts, les députés des régions ce sont aussi fait valoir et il y a une belle réceptivité de la part du ministère des Finances.Alors on verra ce que ça va donner tout ça », mentionne Jean D'Amour.

Le Regroupement forestier du Témiscouata entend rappeler au gouvernement l'importance de la forêt privée au Québec.

« La forêt privée représente 10% du territoire québécois. Mais pour l'approvisionnement des entreprises, la forêt privée est dominante, voire primordiale », affirme le président de l'organisme, Serge Beaulieu. Au Bas-Saint-Laurent, la forêt privée est beaucoup plus importante. Elle représente plus de 40 % du couvert forestier.

D'après les informations de Patrick Bergeron

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine