Retour

Une antenne de Vidéotron au Bic qui jurerait dans le décor?

Le conseiller municipal Marc Parent dénonce l'intransigeance de la compagnie Vidéotron, qui souhaite installer une tour pour la téléphonie cellulaire dans le secteur du Bic.

Un texte de Laurence Gallant d'après les informations de Patrick Bergeron

La compagnie a choisi d'installer cette antenne face au Havre du Bic, un lieu reconnu pour la beauté de son paysage. La tour prévue serait d'une hauteur de 60 mètres et serait située à l'ouest des résidences.

Selon le conseiller Marc Parent, la Ville a proposé à la compagnie d'installer sa tour sur d'autres sites, mais pour le moment, Vidéotron refuse de changer de plan.

« Leur premier choix était d'installer une antenne de tout près de 200 pieds de haut directement en arrière l'église du Bic, qui est tout simplement une aberration. Ils sont retournés à la table à dessin et nous ont maintenant soumis comme projet d'installer l'antenne plus à l'ouest du Bic », explique Marc Parent.

La Ville n'a que peu de moyens pour contrer ce projet, selon Marc Parent, parce que les dossiers de télécommunications sont de juridiction fédérale.

Une consultation bidon?

Vidéotron s'est engagée à faire un processus de consultation publique dans les prochaines semaines, mais à la grande surprise du conseiller, une firme d'arpenteurs de la région de Québec était déjà sur place, cette semaine, pour commencer à identifier des lieux d'accès pour se rendre au site.

Marc Parent insiste pour dire que la Ville est en accord avec l'implantation de services de téléphonie cellulaire, mais que les sites retenus par Vidéotron ne conviennent pas.

Radio-Canada a contacté le porte-parole de Vidéotron. Il n'a pas été possible d'obtenir de commentaires de la compagnie. 

Plus d'articles