La Sûreté du Québec a organisé une battue, mercredi, à Newport, à la recherche d'indices qui auraient pu permettre de retrouver  Jean-Claude Legresley, disparu depuis janvier. Une équipe de 25 personnes, policiers et bénévoles y ont participé.

L'homme de 66 ans a été vu pour la dernière fois le 24 janvier, alors qu'il circulait à pied le long de la route 132. Après sa disparition, d'importantes quantités de neige étaient tombées sur la région, ce qui aurait pu masquer des indices.

Le porte-parole de la Sûreté du Québec Claude Doiron explique qu'un périmètre d'un kilomètre vers l'est et un kilomètre vers l'ouest aux abords de la route 132 à Newport ont été passé au peigne fin pour s'assurer qu'aucun indice n'a échappé à la Sûreté du Québec.

En janvier, des plongeurs avaient été dépêchés à Newport pour tenter de retrouver Jean-Claude Legresley, mais les recherches n'avaient donné aucun résultat.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine