Retour

Une caravane aborde la maltraitance avec des aînés de la Côte-Nord

La Caravane 360 poursuit sa tournée de rencontres avec la population de la Côte-Nord mardi, à Baie-Comeau, et jeudi, à Sept-Îles. Deux organismes joignent leurs efforts pour fournir des conseils aux aînés victimes de maltraitance.

Le Centre d'assistance et d'accompagnement aux plaintes (CAAP) Côte-Nord note que plusieurs aînés de la région vivent leur douleur en silence.

Pour aborder la problématique de la maltraitance, le Centre s'est associé à une clinique juridique, Juripop.

Le directeur des services juridiques, Alain Gaulin, estime que plusieurs personnes aînées sont affectées par la maltraitance et ses diverses formes.

« La maltraitance [...] a des formes très spectaculaires, comme la violence physique. Il y a des formes plus insidieuses, comme l'infantilisation, l'âgisme ou la discrimination. »

Les aînés en situation de maltraitance disposent de plusieurs ressources pour se confier, incluant leur famille proche.

Une ligne d'aide, un médecin, un psychologue ou un travailleur social peuvent également aider à trouver des solutions.

La tournée permet aussi de répondre à des questions fréquentes, comme l'insatisfaction envers les services de santé et services sociaux, ou encore sur les mandats en cas d'inaptitude.

Le CAAP a pignon sur rue à Baie-Comeau et a ouvert un centre de service à Sept-Îles, en avril 2015. Lundi, à Forestville, plus de 50 personnes sont allées à la rencontre de la Caravane 360.

Un texte de Louis Garneau.

Plus d'articles

Commentaires