Retour

Une consultation citoyenne pour dynamiser Rivière-au-Tonnerre

Une quinzaine de résidents de Rivière-au-Tonnerre, en Minganie, ont participé à un forum citoyen, samedi.

La municipalité cherche à dynamiser la vie du village de 279 résidents en lançant des projets dans les domaines économique et touristique, entre autres.

L'objectif de la rencontre est de présenter les initiatives qui ont été proposés lors de la première rencontre citoyenne, en novembre, et d'inciter des résidents à contribuer à leur réalisation.

Des idées concrètes

Les citoyens souhaitent, par exemple, mettre sur pied un comité pour créer un festival et fonder une troupe de théâtre. ils veulent aussi étudier le potentiel de développement économique du secteur des pêches.

L'agente de développement à la Municipalité de Rivière-au-Tonnerre, Sarah Iris Foster, souligne qu’il est important de rassembler les citoyens autour de ces projets.

[L’objectif] c'est de mobiliser les citoyens, de travailler ensemble, vraiment tout le monde ensemble pour concrétiser des projets avec une vision court terme pour des actions concrètes.

Sarah Iris Foster, agente de développment à la Municipalité de Rivière-au-Tonnerre

Pour l'agente de développement, l'union des 279 résidents permet d'enrichir la vie collective et de retenir les nouveaux arrivants.

Le défi du vieillissement

Comme plusieurs autres villages en Minganie, Rivière-au-Tonnerre voit sa population vieillir. Il y a quelques années, la moyenne d'âge était de plus de 55 ans et l'école ne compte plus que 9 élèves.

Pour s'adapter à cette réalité démographique, la municipalité fait les démarches pour recevoir l'accréditation du programme québécois Municipalité amie des aînés (MADA).

La chargée de projet pour le programme MADA, Anne-Marie Boudreau indique que l'objectif est de briser l'isolement des personnes âgées et de les encourager à demeurer actives dans la communauté.

D’après les informations de Charles-Alexandre Tisseyre

Plus d'articles