Retour

Une découverte archéologique pouvant dater du XIXe siècle à Percé

Les recherches archéologiques préalables aux travaux de réhabilitation et de protection du littoral à Percé sont presque terminées. L'équipe a découvert une structure de bois qui pourrait dater du milieu du 19e siècle, au temps des Robin.

« C’est un assemblage de pièce de bois, de rondins et de madriers équarris sur un lit de branches, indique Nicolas Fortier de la firme Ethnoscop chargée des recherches. Nous pensons qu’il s’agirait d’une surface sèche pour éviter de marcher dans des sols marécageux. »

M. Fortier ajoute qu’il faudra corroborer cette hypothèse, vérifier l’unicité de la découverte, évaluer son importance culturelle ou historique et la comparer aux autres sites découverts sur le territoire.

La découverte a été photographiée et dessinée.

Nicolas Fortier précise qu’il faudra enlever la structure lundi pour vérifier s’il y a autre chose enfoui plus profondément.

Les travaux se terminent doivent se terminer lund également et les travaux pourront commencer, à moins d’un imprévu lié à l’importance de la découverte. Il faudra déplacer notamment la Maison du pêcheur dans le stationnement de la SÉPAQ.

Le site de Percé est protégé par la Loi sur le patrimoine culturel. Il faut donc faire des fouilles avant d’effectuer tous travaux.

Percé a été reconnue zone sinistrée à la suite de la tempête du 30 décembre.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine