Retour

Une dispute à l’origine du coup de feu tiré à Gaspé ?

Un homme a été atteint d'une balle alors qu'il se précipitait sur deux policiers armé d'un objet contondant tôt dimanche matin à Gaspé. Selon nos informations, l'homme de 32 ans se serait disputé avec son voisin peu après minuit.

Un texte de Jean-François Deschênes avec la collaboration de Michel-Félix Tremblay

On ignore la suite des événements, mais c'est peu après 4 h, dimanche matin, que le coup de feu a été tiré. L'homme, qui est connu des policiers, a été blessé et les autorités ne craignent pas pour sa vie.

L'événement est survenu tout près de l'immeuble où il habite, dans le stationnement du Carrefour Gaspé.

Six enquêteurs du Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) devraient arriver à Gaspé en début de soirée pour faire la lumière sur l'événement. Un technicien en identité judiciaire du Service de police de la Ville de Québec les accompagne.

Est-ce que le coup de feu était nécessaire?

Le policier à la retraite, François Doré, explique que le BEI a pour objectif de déterminer les actions des agents de la paix. Les témoins et acteurs de l'événement seront rencontrés.

Le rapport servira à déterminer si des accusations seront portées contre les policiers.

François Doré ajoute qu'en moyenne, une cinquantaine d'enquêtes sur des actions des policiers ont lieu chaque année au Québec. Auparavant, elles étaient faites par des services de police, mais depuis quelque temps, c'est le BEI qui s'occupe de ce genre de dossier.

M. Doré rappelle que les pressions populaires et politiques ont amené la création d'une entité indépendante rappelle-t-il, parce qu'ils doutaient de l'impartialité de policiers qui menaient des enquêtes sur des collègues.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L’amour selon le zodiaque