Retour

Une erreur de chargement cause des maux de tête à IOC

Une erreur de chargement d'un bateau entraîne des retards à la compagnie minière IOC, selon le syndicat des Métallos. Un navire a été chargé du mauvais produit.

Le navire Genco Constantine est toujours à quai en raison de cette erreur. Une grue s'affaire depuis quelques jours à décharger le bateau.

Selon des documents d'IOC, le navire doit repartir de Sept-Îles avec 112 000 tonnes de boulettes de fer. 

Tout cela entraîne d'importants coûts à la compagnie, mais ces informations ne sont pas rendues publiques.

La compagnie minière n'a pas voulu commenter ce qui se passe à ses installations portuaires. Elle soutient toutefois que ce n'est pas inhabituel que des bateaux attendent d'être chargés dans la baie.

D'après les informations de Diana Gonzalez.

Plus d'articles