Retour

Une famille de l'Est part à l'aventure en Asie

Tout quitter pour partir à la découverte du monde en famille. C'est la décision que le couple Proulx-Cormier-Croft, originaire de Rimouski, a prise en septembre. Depuis, tout a déboulé :  démissions, vente de la résidence familiale, entreposage des biens, gestion des papiers et vaccination. Dimanche dernier, Christelle, Kaven et leur petit Nolan se sont envolés vers Bali, première destination d'une grande aventure d'une durée indéterminée.

L'idée de partir à la découverte du monde a germé pendant presque 10 ans dans la tête des amoureux, mais ce n'est que cette année qu'ils concrétisent leur rêve. Impression de courir après un équilibre qui ne vient jamais, crise de la trentaine, peut-être, le besoin de partir était de plus en présent.

On sentait que plusieurs choses s'alignaient : au niveau professionnel, par rapport à l'envie de changer de propriété...Et tandis qu'on a un seul enfant, qui ne va pas encore à l'école, mais qui a une certaine autonomie, une certaine conscience de ce qui l'entoure, c'est un bon moment.

Christelle Proulx-Cormier, globetrotteuse

Pour la famille, il ne s'agit pas de la première expérience de voyage. Alors que Nolan était âgé de 9 mois, ils ont parcouru, pendant deux mois, une partie des États-Unis dans un petit véhicule motorisé.

Christelle et Kaven ont aussi visité des pays d'Europe, l'Ouest canadien et américain, le Costa Rica, mais aucun n'avait jamais fait de voyage comparable à celui qu'ils ont choisi de vivre. Pas de destination précise. Un périple d'un minimum de six mois. Un petit garçon de presque deux ans et demi.

On a commencé par lui dire que, bientôt, on prendrait l'avion tous les trois (il n'aime pas les avions). Puis, on lui a expliqué qu'on irait très loin, où c'est toujours l'été, où il y a la plage, des singes, des éléphants...On a rendu ça intéressant.

Christelle Proulx-Cormier, globetrotteuse

« Quand on regardait un livre dans lequel il y avait des éléments qu'on risquait de voir, on disait : "comme quand on sera en voyage". On le rassurait du mieux qu'on pouvait quand on était tous nerveux ou fatigués. On lui expliquait qu'on serait ensemble », poursuit Christelle.

Une préparation étourdissante

La préparation pour l'aventure a pris deux mois. Le couple considère que l'étape a été à la fois stimulante et éreintante.

D'abord, le choix de la destination : l'Asie, qui change à une vitesse folle, leur offrira certainement de grandes possibilités. Puis, la lecture de livres de voyage.

Ont ensuite déboulé la vente du condo familial à Montréal, l'entreposage des meubles dans un espace de 3 mètres par 3 mètres, la démission de Christelle et de Kaven de leur emploi respectif, les vaccins et vérifications de santé et...les papiers!

« C'est beaucoup de paperasse pour justifier notre situation (prestations gouvernementales, assurances, renouvellements de la RAMQ par procuration), explique Christelle. Souvent, notre situation ne correspondait pas aux "petites cases". Les gens ont du mal à comprendre qu'on peut être à l'extérieur du pays longtemps sans travailler ou étudier à l'étranger, ou sans être retraités. »

La famille s'est finalement envolée pour l'Indonésie le dimanche 27 novembre au soir. Ils sont arrivés à leur petit hôtel de Bali après un long transit de plus de 31 heures.

À partir de maintenant, les plans sont minimes. Visite des différents attraits touristiques, promenades, découvertes et escalade sont au menu des voyageurs.

Ils s'arrêteront dans des maisons d'hôte, des auberges, des hôtels, toujours selon le prix et en gardant à l'esprit l'aspect sécuritaire. Ils estiment que leur périple asiatique leur coûtera en moyenne 100 $ par jour pour les trois.

On reçoit beaucoup de messages disant qu'on est courageux et inspirants. Ça nous surprend un peu honnêtement, mais si ça peut motiver quiconque à oser vivre son rêve, quel qu'il soit, ou simplement à sortir de sa zone de confort...tant mieux! Nous, on veut juste vivre et prendre un peu de recul pour mieux foncer ensuite! 

Christelle Proulx-Cormier, globetrotteuse

Christelle et Kaven tiennent aussi un blogue et une page Facebook, Ailleurs si nous y sommes, où il est possible de suivre leurs aventures.

Plus d'articles

Commentaires