Retour

Une Gaspésienne participera aux premiers Olympiques des arts

L'artiste Renée Henry de Maria participera aux premiers Olympiques des arts, qui se tiendront en marge des Jeux de Rio cet été. Cette grande foire, organisée par le regroupement Ecatu Ateliê, réunira des artistes d'une vingtaine de pays dans la ville de Olinda du 5 au 14 août. 

Un texte de Isabelle Lévesque

Renée Henry est la seule artiste canadienne à avoir été invitée à l'événement. L'enseignante en art plastique à la polyvalente de Carleton a découvert le Brésil en 2014, grâce à sa passion pour le sport et la danse, elle pratique notamment la Capoeira. Les couleurs et la culture brésilienne ont constitué un véritable coup de coeur pour elle, ce qui a donné un nouveau souffle à sa création en arts visuels.

Une première exposition internationale

Cette participation aux Olympiques des arts sera l'occasion, pour Renée Henry, de présenter sa première exposition individuelle internationale. Intitulée Vai e Volta, qui signifie aller et retour, elle fera référence à ses voyages entre le Brésil et la Baie-des-Chaleurs. L'exposition intégrera différents éléments de la culture brésilienne à travers une série d'illustrations en techniques mixtes.

L'artiste gaspésienne participera également à une oeuvre collective ayant pour thème les Jeux olympiques, ainsi qu'à une table ronde portant sur le rôle de l'art dans la société. 

Faire découvrir le Brésil aux Gaspésiens

Au cours de la prochaine année, Renée Henry rêve de faire revivre les Olympiques des arts en Gaspésie. Elle documentera sa participation en photo et en vidéo tout au long de son périple là-bas. De retour à la maison, elle souhaite raconter son aventure et présenter au public ses oeuvres, créées autant ici qu'au Brésil. 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine