Retour

Une infirmière agressée par un patient à Rivière-du-Loup

Une infirmière du Centre hospitalier régional du Grand-Portage de Rivière-du-Loup a été agressée dimanche matin par un patient de l'aile psychiatrique.

L'infirmière a été retrouvée inconsciente par des collègues. Vu la gravité de ses blessures, elle a été transférée dans un hôpital de Québec.

Même s'il ne représente pas l'employée concernée, le représentant syndical de la CSN, Daniel Charette, croit que cet événement ramène à l'avant-plan l'importance de former adéquatement le personnel des centres hospitaliers et de s'assurer d'avoir le nombre de personnes requises sur les étages lors d'une intervention avec un patient.

« C’est pas obligé d’être seulement des gens qui sont aux soins. Quand il y a un code blanc dans un établissement, souvent ça peut être des gens de l’entretien ménager qui ont été formés et qui vont intervenir », explique Daniel Charette.

Quand on vient couper des postes, ça veut dire que cette personne qui était là pour nous donner l’appui, bien là, on l’a pas.

Daniel Charette, représentant syndical de la CSN

La Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité au travail (CNESST) et la Sûreté du Québec mènent actuellement une enquête dans ce dossier.

D'après les informations de Patrick Bergeron.

Plus d'articles

Commentaires