Retour

Une lutte à prévoir dans Montmagny-l'Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup

Le candidat néo-démocrate dans Montmagny-l'Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup François Lapointe a procédé au lancement de sa campagne électorale. Le député sortant tente de décrocher un deuxième mandat.

Lors des dernières élections, en 2011, François Lapointe a défait le député conservateur Bernard Généreux par neuf voix.

Bernard Généreux reproche à François Lapointe d'être absent de sa circonscription. « Il y a beaucoup de projets à mettre de l'avant. Je n'ai pas arrêté de faire campagne depuis que j'ai perdu mon élection ».

De son côté, François Lapointe attaque les conservateurs sur leur gestion en ce qui concerne l'environnement. « La législation des conservateurs ne protège pas les gens. Alors, si on ne revient pas nous, les néo-démocrates, pour réformer tout ça, dans 15 ans on va encore être en train de s'engueuler sur des projets de développements qui ont des implications environnementales ».

S'il est réélu, François Lapointe promet l'abolition de la réforme de l'assurance-emploi adoptée sous les conservateurs.

Pour lui, cette campagne s'annonce différente de la précédente puisqu'il a décidé de mettre en place des bureaux mobiles à bord de véhicules.

Plus d'articles

Commentaires