Retour

Une maison contenant de l'amiante trouve un acquéreur à Maria

La maison de Jean-Claude Landry et Lina Goulet, de Maria, expropriés à cause de travaux sur la route 132, a été vendue à l'encan vendredi, au coût de un dollar.

La maison ne pouvait être déplacée sur le terrain ni sur les terrains adjacents. Le ministère des Transports l'avait acquise dans le but de la démolir, mais y a renoncé en raison des coûts élevés reliés à la présence d'amiante dans le revêtement extérieur.

Selon une porte-parole du ministère des Transports, la maison devra être démolie ou déplacée au plus tard le 31 mai 2017 et les frais de déplacement incombent au nouveau propriétaire.

S'il souhaite la démolir, il devra se conformer à un protocole très strict et coûteux.

Le Ministère ne peut divulguer l'identité du nouvel acquéreur.

Les anciens propriétaires ont dû se résoudre à quitter leur maison à contrecoeur, après l'avoir habitée pendant plus de 50 ans.

Plus d'articles