Le chef des Innus de Mingan, Jean-Charles Piétacho, ne s'en cache pas, « des maux sociaux affligent » sa communauté. Mais cette toute nouvelle maison pour les hommes sera un lieu où les réussites et les victoires seront partagées.

Un comité a été formé pour mener à terme ce projet qui mijote depuis plusieurs années dans la communauté. « Ça fait partie d'une panoplie de solutions pour nous aider », ajoute-t-il.

Plusieurs services seront offerts dans cette nouvelle maison qui servira avant tout d'endroit de ressourcement. 

Plusieurs initiatives ont été mises en place ces dernières années pour les femmes et les familles, mais aucun de ces projets ne concernait les hommes, a remarqué l'infirmier en chef et membre du comité de création de la maison pour hommes, Léonce Picard.

Le chef de la communauté, Jean-Charles Piétacho, veut recréer, avec cette maison, un endroit propice au partage entre les générations. « On voyait souvent les hommes, nos grands-pères, nos pères, se réunir devant l'église, près de la mer, se rappelle-t-il. Je pense que c'est ce que cette maison va me rappeler. »

La construction doit s'amorcer rapidement puisque le chef de la communauté, Jean-Charles Piétacho, aimerait pouvoir l'inaugurer dans une dizaine de semaines. Une première pelletée de terre a été soulevée cette semaine pour marquer le lancement de ce projet.

Plus d'articles

Commentaires