Retour

Une marche en mémoire du couple Servant-Vallée

Une marche s'est tenue vendredi, à Sainte-Anne-des-Monts, en mémoire de Victorien Vallée et de sa femme, Claudette Servant, des résidents du secteur de Tourelle assassinés en 1995. Vingt-deux ans plus tard, la Sûreté du Québec n'a toujours pas résolu ce crime.

La trentaine de marcheurs se sont arrêtés devant la maison où Victorien Vallée et sa femme habitaient pour y faire une prière.

En juin 1995, un mois après la disparition du couple, les deux corps ont été retrouvés dans un ruisseau de Cap-au-Renard.

L’une des filles du couple, Johanne Vallée, a organisé cette marche en mémoire de ses parents.

Johanne Vallée espère toujours que des informations surgissent et puissent aider les recherches.

D’ailleurs, la sœur de Johanne, Manon Vallée avait créé une page Facebook afin d’encourager les personnes qui détiendraient des informations à les communiquer.

Johanne Vallée dit toujours faire confiance au travail des policiers de Sainte-Anne-des-Monts. Elle déplore cependant le roulement des enquêteurs qui a fait ralentir le processus selon elle.

Elle attribue la mort de ses parents à de l’argent prêté par son père à des gens du monde interlope du secteur.

Johanne Vallée a décidé d’écrire un livre afin de parler des différents traumatismes qu’elle a vécus. Elle y raconte sa vie et sa version des faits de l’assassinat de ses parents.La publication est prévue pour septembre.

Plus d'articles

Commentaires