Retour

Une nouvelle exposition sur l'histoire de la centrale Manic-5

Hydro-Québec propose une toute nouvelle exposition à la centrale Manic-5, sous le thème « Une histoire envoûtante ».

L'accent est mis sur les bâtisseurs de cet ouvrage, construit dans les années 1960, qui est reconnu à travers le monde.

Pour raconter cette histoire, la société d'État a ressorti de nombreux documents d'archives et fait appel à d'anciens employés qui ont travaillé à la construction du barrage et de la centrale Manic-5.

La porte-parole d'Hydro-Québec, Julie Dubé, rappelle l'impact de cette réalisation sur le sentiment de fierté des Québécois.

André Landry, qui était photographe pour Hydro-Québec sur le chantier de Manic-5, se souvient toujours de cette période charnière de sa vie.

Le centre d'interprétation, le barrage Daniel-Johnson et la centrale Manic-5 accueillent chaque année plus de 6000 visiteurs.

La réfection du bâtiment d'accueil et l'aménagement de la nouvelle exposition ont coûté 5 millions de dollars.

Un texte de Louis Garneau d'après les informations de Marlène Joseph-Blais

Plus d'articles

Commentaires