Retour

Une nouvelle maison pour permettre aux aînés de rester à Gros-Mécatina

Une maison d'hébergement pour personnes âgées devrait bientôt voir le jour en Basse-Côte-Nord dans la municipalité de Gros-Mécatina. Le nouvel établissement, qui portera le nom de la Maison Mécatina, pourra accueillir jusqu'à neuf personnes.

Un texte d'Alix-Anne Turcotti

Le projet évalué à 1,8 million de dollars était attendu depuis plus de 30 ans dans la petite municipalité isolée de la Basse-Côte-Nord.

Une aide financière de 250 000 $, octroyée par Québec, permettra à la Municipalité de concrétiser le projet, selon le maire Randy Jones.

Une population vieillissante

Randy Jones rapporte que 28 personnes sont déjà inscrites sur la liste d’attente pour obtenir une place au sein de l’établissement.

Dans certains villages autour de Gros-Mécatina, la majorité de la population est âgée de plus de 60 ans.

À Mutton Bay, 68 % de la population est âgée de plus de 65 ans.

Randy Jones, maire de Gros-Mécatina

Le maire Randy Jones explique qu’il est difficile pour les personnes aînées de quitter le village lorsqu’elles ont besoin d’une place d'hébergement.

Cette maison, ça va permettre aux personnes âgées d’être moins seules. Ça va nous permettre de garder nos aînés proches de nous.

Randy Jones, maire de Gros-Mécatina

La députée péquiste de Duplessis, Lorraine Richard a été interpellée à la fin de l’été pour aider la Municipalité à trouver du financement.

« C’est une bonne nouvelle, je suis pour qu’on puisse garder les personnes âgées le plus longtemps, soit à leur domicile oudans leur milieu familial », souligne-t-elle.

Gérée par un organisme à but non lucratif, la maison d'hébergement devrait être construite à partir des modules préfabriqués, qui seront transportés par barge à Gros-Mécatina.

Plus d'articles

Commentaires