Retour

Une pétition contre le projet des Bâtisseurs au centre-ville de Matane

Une pétition circule depuis quelques jours dans les commerces et restaurants de Matane pour demander à la Ville que la phase 3 de la résidence des Bâtisseurs soit réalisée ailleurs qu'au centre-ville de Matane.

Un texte de Joane Bérubé

Le Groupe des Bâtisseurs entend investir 8 millions de dollars pour construire une trentaine de chambres individuelles et une centaine de logements pour personnes âgées autonomes et semi-autonomes. Cette construction s’ajouterait aux bâtiments que le Groupe a construits au cours des dernières années au centre-ville de Matane.

La commission d’urbanisme de Matane a recommandé quelques ajustements au projet, mais comme l’explique le maire de Matane, Jérôme Landry, le projet répond aux exigences du règlement d’aménagement et d’urbanisme du centre-ville.

Le règlement avait justement été modifié pour permettre la réalisation de la phase 1 du projet. « C’est plutôt de voir comment en travaillant ensemble on peut avoir un bâtiment qui s’intègre bien au centre-ville », commente M. Landry.

Le maire ajoute que la Ville de Matane est en processus de consultation avec les promoteurs. « Il s’agit d’avoir un aménagement plus agréable au regard, précise M. Landry, avec des espaces de repos. C’est très exposé à l’est et au sud, il peut y avoir des endroits drôlement intéressants à aménager afin de faire un projet intéressant pour les promoteurs, mais pour les citoyens aussi. »

La Ville aimerait qu'il y ait plus de verdure et que l'ensemble soit mieux intégré au centre-ville. Une autre des préoccupations de la Ville est d’améliorer la circulation des automobiles et des personnes notamment autour du stationnement perpendiculaire aux rues Saint-Jérôme et Soucy.

La Ville a fait quelques suggestions en ce sens aux promoteurs. Le Groupe doit déposer de nouvelles esquisses d’ici le 20 avril. Le comité consultatif de l’urbanisme et le comité du centre-ville se réuniront vendredi pour discuter de la nouvelle proposition.

« C’est ce qu’on veut voir le 21 avril et peut-être soumettre d’autres propositions au Groupe des Bâtisseurs. Il va sûrement y avoir d’autres recommandations », indique le maire Landry.

La nouvelle construction pourrait être lancée cet automne afin que les premiers locataires puissent y entrer à l’automne 2018.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine