Retour

Une première campagne Opération Nez rouge lancée à Sept-Îles

Opération Nez rouge s'implante pour la première fois à Sept-Îles, cette année. Des services de raccompagnement ont été offerts au fil des années à Sept-Îles, mais ils ont dû cesser leurs activités en raison d'un manque de bénévoles.

Le Centre d'action bénévole de Sept-Îles coordonnera le service d'Opération Nez rouge. Quatorze soirées de raccompagnement seront offertes du 25 novembre au 25 décembre à Sept-Îles. Le maire de Sept-Îles, Réjean Porlier, agira comme président d'honneur de cette première campagne.

Le service est offert gratuitement, mais recueille néanmoins les dons des utilisateurs afin de financer des projets locaux. À Sept-Îles, l'argent amassé sera versé à des organismes qui oeuvrent dans le domaine du sport amateur et de la jeunesse.

Le coordonnateur d'Opération Nez rouge à Sept-Îles, Kenny Tremblay, estime qu'il est nécessaire d'avoir une cinquantaine de bénévoles par soirée pour assurer un bon service. 

Sur la Côte-Nord, le service d'accompagnement est aussi offert à Baie-Comeau et à Forestville.

Au Québec, il s'agit de la 33e campagne d'Opération Nez rouge. L'organisation a lancé une application pour téléphones intelligents afin de faciliter le recrutement de conducteurs volontaires et accompagnateurs.

L'an dernier, 60 741 automobilistes ont été raccompagnés par plus de 40 000 bénévoles partout dans la province.

Avec les informations d'Alix-Anne Turcotti

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?