Retour

Une première compétition au tout nouveau skatepark de Matane

La 6e compétition annuelle de planche à roulette, de trottinette et de BMX de Matane a pris une signification particulière en fin de semaine. Pour la première fois, l'événement s'est tenu dans le parc multirécréatif complètement remis à neuf.

Un texte de Léa Beauchesne

Le soleil a réchauffé les spectateurs qui ont admiré les prouesses de la quarantaine de participants, venus d’aussi loin que de Baie-Comeau et de la baie des Chaleurs.

En plus de faire partie de ceux qui ont travaillé bénévolement pour mettre sur pied une telle journée, Olivier Arel a aussi été membre du comité qui a permis de récolter les sommes nécessaires pour la construction des nouveaux modules.

La démarche a été pilotée par Anne-Marie Lamontagne, une maman bénévole dont le fils fréquente le parc depuis plusieurs années.

Avec l’aide d’autres organismes de la région, ils ont pu répondre aux exigences du Programme d’infrastructure communautaire de Canada 150. Le fédéral a ainsi fourni 44 000 $ et la municipalité a ensuite confirmé une participation financière équivalente.

Un lieu important pour la communauté

Jeunes et moins jeunes fréquentent l’endroit pour y pratiquer leur activité favorite. Les plus vieux motivent leurs cadets à se dépasser et le partage du savoir est très important pour la petite communauté.

Même si, pour plusieurs passants, ce ne sont que des modules, l’endroit est primordial pour ceux qui l’utilisent.

Anne-Marie Lamontagne souligne à quel point c’est également rassurant pour les parents de savoir leurs enfants au parc avec leurs amis. « On se dit que quand ils sont ici, ils ne sont pas ailleurs. Ils sont en sécurité, les parents savent où ils sont. Et ça ne coûte rien, à part leur équipement! »

Le parc fournit également de l’emploi à quelques jeunes. Cette année, le responsable du parc, Jérôme Gaumont, s’est donné comme projet de n’engager que des utilisateurs et l’idée fonctionne très bien selon lui. « C’est beaucoup plus facile de faire respecter les règles de sécurité. Quand ton ami qui est surveillant intervient, tu sais qu’il a raison, en comparaison à un adulte qui n’a jamais pratiqué le sport. »

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine