Retour

Une puissante tempête s'apprête à frapper l'est des États-Unis et du Canada

Une puissante tempête hivernale qui remonte la côte est des États-Unis devrait apporter de forts vents et jusqu'à 40 centimètres de neige dans les provinces de l'Atlantique jeudi.

La tempête, qualifiée de « bombe » par les services météorologiques américains, s'est formée dans l'Atlantique, au large de la Floride, où elle a fait chuter le mercure sous le point de congélation mercredi.

Des avertissements de pluie verglaçante ont aussi été lancés en Floride et en Georgie. Plusieurs lignes électriques ont été brisées ou endommagées par le verglas dans le secteur de Hilliard, près de Jacksonville.

Des internautes de la Floride ont aussi fait parvenir des photos dans les grands médias américains montrant de gros flocons de neige tombant du ciel, notamment à Tallahassee, où la dernière bordée de neige mesurable avait été observée en 1989.

Plus au nord, dans l’État de la Georgie, des avertissements de froid intense et de tempête hivernale sont en vigueur.

Le gouverneur de l’État, Nathan Deal, a décrété mercredi l’état d’urgence jusqu’au 5 janvier dans 28 comtés des régions côtières de la Georgie en prévision du passage de la tempête qui générera un froid intense et de forts vents.

Des alertes de tempête ont également été annoncées dans la majorité des États côtiers jusqu’au Maine, où la tempête est attendue jeudi.

Les provinces atlantiques et l'est du Québec sur la trajectoire de la tempête

Après s'être intensifiée le long de la côte est américaine, la tempête atteindra le Québec jeudi, en commençant par les régions près de la frontière comme l'Estrie et les endroits plus à l'est.

Environnement Canada a publié des alertes de tempête hivernale pour le Nouveau-Brunswick, la Nouvelle-Écosse, l’Île-du-Prince-Édouard, Terre-Neuve-et-Labrador ainsi que la Gaspésie, le Bas-Saint-Laurent et la Côte-Nord au Québec.

Selon Jean-Philippe Bégin, d'Environnement Canada, des précipitations de neige pouvant atteindre de 30 à 40 centimètres sont attendues dans ces secteurs à partir de jeudi. Dans les Maritimes, on attend des précipitations mixtes.

La situation sera compliquée par des vents pouvant souffler jusqu'à 140 km/h en Nouvelle-Écosse. Des alertes d’onde de tempête sont également en vigueur.

Environnement Canada demande aux populations des régions touchées par cet avertissement de tempête de se préparer à d'éventuelles pannes d’électricité et de planifier les déplacements en fonction de conditions routières difficiles.

Dans les régions de Montréal et de Québec, aucune alerte n’est en vigueur. De 10 à 20 centimètres de neige y sont tout de même attendus jeudi et vendredi. La poudrerie risque d'ailleurs de diminuer grandement la visibilité.

Le froid devrait quant à lui frapper le sud du Québec en premier, puis s'étendre un peu partout dans l'Est canadien après le passage de la tempête.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une énorme araignée fait très peur





Rabais de la semaine