Retour

Une quinzaine de travailleurs supplémentaires pour le Super C de Matane

Le marché d'alimentation Super C emploiera une quinzaine de travailleurs de plus que l'ancienne bannière Métro. Au total, une soixantaine de personnes travailleront dans cette épicerie qui va ouvrir ses portes avant Noël.

Un texte de Jean-François Deschênes

Le vice-président principal chez Super C, Jean-Guy Tremblay, assure que la grande majorité des employés de Métro, soit 41 sur les 45, travailleront pour la nouvelle épicerie. Les autres auraient choisi de « poursuivre leur carrière sans nous » selon lui.

Métro a décidé d'investir 3,8 millions de dollars à Matane pour faire face à une concurrence importante dans l'alimentation. Les marchés d'alimentation IGA et Maxi sont notamment présents à Matane. M. Tremblay donne aussi l'exemple de Wal-Mart qui offre le même service « et on sait qu'ils se convertissent des fois et ça pourrait arriver aussi à Matane ».

Avant l'été, les employés syndiqués de Métro ont accepté de signer un nouveau contrat de travail de sept ans avec la direction.

Rénovations à Sainte-Anne-des-Monts

Le géant de l'alimentation a aussi investi 4,5 millions de dollars au Metro de Sainte-Anne-des-Monts. Ces rénovations ont été commencées après la fermeture du IGA qui avait été dénoncée dans la région. Les travaux doivent prendre fin au mois de mars.

Métro achète GP

Il y a sept ans, Métro achetait la bannière régionale GP et mettait la main sur 15 marchés d'alimentation, dont celui de Matane. Après 50 ans en affaires, l'entreprise de Mont-Joli désirait se retirer du secteur de l'alimentation pour se consacrer entièrement à l'immobilier.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L’amour selon le zodiaque