Retour

Une rentrée scolaire à Sainte-Anne-des-Monts perturbée par la moisissure

Des élèves de l'école primaire de l'Anse de Sainte-Anne-des-Monts ont vécu une rentrée scolaire tardive, le 6 septembre, en raison d'importants problèmes de moisissure qui ont forcé la démolition d'une partie de l'établissement.

L'annexe contaminée accueillait les élèves du préscolaire, de la maternelle et du service de garde. Ils ont été déménagés dans des locaux du pavillon principal. Tout le matériel scolaire a dû être décontaminé à Rimouski.

Pour leur part, les élèves de 3e année ont été transférés dans l'école Gabriel-Lecourtois qui regroupait déjà leurs camarades de la 4e à la 6e année.

La professeure Geneviève Gendron a accueilli cette semaine ses élèves de la maternelle. Il s'en est fallu de peu pour que sa classe ne se donne entre les boites de déménagement.

« Avec vraiment toute une grosse équipe, on a travaillé fort, même pendant la fin de semaine pour tout aménager, dit-elle. On se demandait ce qui allait se passer avec le matériel, tout ce qu'on avait bâti pendant des années en tant qu'enseignant. Il y a une bonne partie des choses qu'on a retrouvées. Il a fallu une bonne capacité d'adaptation. »

L'école de l'Anse est la deuxième à être aux prises avec des problèmes de moisissure cette année, après l'école anglophone à Métis-sur-Mer.

Le porte-parole du ministère de l'Éducation assure toutefois qu'il s'agit d'un problème très peu répandu dans l'Est du Québec.

Des parents d'élève de l'école de l'Anse ont néanmoins exprimé des inquiétudes après avoir été informés de la situation deux semaines avant la rentrée scolaire.

Au total, 156 élèves fréquentent cette école primaire.

Avec les informations de Léa Beauchesne

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine