Plus de 130 parents et élèves de l'école La Rose des Vents dans le quartier Pointe-au-Père à Rimouski ont formé ce matin une chaîne humaine devant l'établissement. Les parents voulaient ainsi dénoncer les compressions budgétaires imposées au système d'éducation par le gouvernement Couillard.

Les manifestants ont profité de l'entrée en classe des élèves pour brandir des pancartes affichant leur désaccord avec la diminution du personnel oeuvrant auprès des enfants qui ont des problèmes d'apprentissage.

Selon le porte-parole des parents, Éric Brillant, les élèves vulnérables seront affectés en premier par les mesures d'austérité, mais bientôt ce seront également d'autres d'élèves qui seront touchés, principalement parce que le temps qui leur sera alloué ne sera pas suffisant.

Des manifestations semblables devaient se tenir devant une dizaine d'écoles primaires et secondaires du Bas-Saint-Laurent.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine