Retour

Usine d'eau potable à Baie-Comeau : une partie du chantier affaissée

À Baie-Comeau, une partie du chantier de l'usine de traitement de l'eau est inaccessible depuis la semaine dernière en raison d'un affaissement.

Avant de rouvrir ce secteur, la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a demandé à ce qu'une procédure de travail sécuritaire soit mise en place par l'entreprise locale R & G Saint-Laurent, qui agit comme maître-d'oeuvre sur ce chantier.

Les travaux se poursuivent ailleurs sur le terrain situé entre les secteurs Est et Ouest de la ville pour préparer la fondation de l'usine et du bassin adjacent.

La zone touchée par l'affaissement couvre environ 600 mètres carrés. « C'est l'endroit où on doit excaver le plus profond sur le site pour le puits de pompage. Il y aura probablement quelques travaux correctifs », souligne Dave Therrien, directeur adjoint aux services techniques à la Ville de Baie-Comeau.

Budget et échéancier

La construction de l'usine a commencé le 2 février avec l'excavation du sol et la mise en place de conduites. « Avant l'hiver, il faut déjà que le bâtiment soit construit, fermé, pour être en mesure de travailler à l'intérieur », précise Dave Therrien.

La mise aux normes du réseau d'eau potable de Baie-Comeau est un projet évalué à près de 70 millions de dollars. La Ville doit payer 19 millions, tandis que les gouvernements du Québec et du Canada assumeront le reste de la facture. 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine