Retour

Val-d'Irène : la MRC de nouveau à la rescousse

La MRC de la Matapédia évalue qu'elle devra réinvestir 700 000 dollars au Parc régional de Val-d'Irène aux prises avec d'importantes difficultés financières. Parallèlement, la Corporation du Parc régional de Val D'Irène mettra en place un plan de redressement pour assurer la rentabilité des activités à court, à moyen et à long terme.

Un consultant sera embauché. La MRC, propriétaire des installations, a officiellement appuyé la démarche lors de sa dernière réunion.

La préfète de la MRC de La Matapédia, Chantale Lavoie, souligne que beaucoup d'investissements ont été effectués au cours des dernières années pour améliorer le centre.

Le chalet principal a été reconstruit, l'hébergement a été amélioré et renouvelé et un nouveau télésiège a été notamment installé. « Ça nous tient énormément à cœur », ajoute-t-elle.

Déjà aux prises avec un déficit accumulé de 161 000 $ à la fin 2014-2015, la Corporation se dirige à nouveau vers un déficit important pour la saison 2015-2016. De plus, malgré de nouveaux investissements, l'organisme n'a pas réussi à obtenir les revenus escomptés au cours de l'été, ce qui est venu aggraver une situation financière déjà très fragile.

Faute de liquidités, la Corporation a même eu de la difficulté ces derniers temps à remplir ses engagements. La MRC a même dû avancer des fonds à l'organisme pour l'aider à payer ses fournisseurs.

Du ski cet hiver

La situation n'est pas rose, mais la préfète de la MRC assure que les activités du centre de ski ne sont pas menacées. « Il ne faut pas que les gens confondent les choses, il y a des difficultés, mais on n'est pas en train de parler de fermeture », indique Mme Lavoie.

Le plan de redressement devra estimer les solutions financières à mettre en place, mais aussi revoir l'ensemble des opérations ainsi que le mode de gouvernance.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine