Retour

Vandalisme au Centre culturel musulman à Sept-Îles

Le Centre culturel musulman de la Côte-Nord à Sept-Îles a été l'objet de vandalisme dans la nuit de lundi à mardi. La Sûreté du Québec a ouvert une enquête pour introduction par effraction et méfaits.

Pour le moment les enquêteurs ne peuvent pas confirmer s'il s'agit d'un crime haineux. La communauté musulmane de Sept-Îles est néanmoins sous le choc.

Le Centre culturel musulman de Sept-Îles était sur le point d'accueillir ses premiers visiteurs. Les responsables devront repousser la grande ouverture. Les meubles, les plantes et tout ce qui se trouvait à l'intérieur ont été saccagés. 

Les dommages à l'intérieur du Centre culturel sont estimés à plus de 5 000 $.

Un jeune Tunisien installé à Sept-Îles, Mohammed Hasnaoui, s'est dit choqué par ces évènements. 

Les musulmans de Sept-Îles travaillaient à la construction de ce Centre culturel depuis 4 ans. Ce n'est pas la première fois que l'endroit est vandalisé.

Le président du Centre culturel, Ben Rouine est lui aussi sous le choc. 

« D'après ce qu'on voit, c'est de la haine, c'est de l'incompréhension, c'est l'ignorance de façon générale, ils ignorent tout. S'ils me connaissaient personnellement, ils ne feraient pas ça. Mais c'est dommage, c'est arrivé et il faut composer avec ça. On a tombé, là il faut se relever », a-t-il déclaré. 

Les enquêteurs vérifient si cet événement pourrait être relié à une autre introduction par effraction survenue à proximité, sur la rue Retty.

Avec les informations de Katy Larouche

Plus d'articles